« Apprends moi à faire seul »

Maria Montessori, médecin italien (1870-1952), a élaboré une pédagogie universelle en posant l’enfant comme acteur de son développement et de ses apprentissages. L’éducation est vue comme un processus naturel porté par l’enfant et n’est pas acquise en écoutant des mots mais à travers ses expériences actives dans l’environnement.

Notre communauté enfantine est préparée pour répondre aux besoins de développement du jeune enfant marcheur, préscolaire. Les expériences individuelles vont lui permettre d’affiner ses gestes et de soutenir son besoin d’autonomie.

La pédagogie Montessori réside dans la croyance illimitée en la nature de l’enfant. 

Les bienfaits

Les bienfaits de la pédagogie Montessori sont nombreux avec des gains particuliers en :

  • indépendance, confiance et responsabilité
  • imagination et expression libre
  • capacités en langage et mathématiques
  • empathie, compassion et agilité sociale

Les enfants étant allé dans des écoles Montessori montrent presque universellement une grande capacité d’auto-contrôle, de confiance et d’estime de soi.

Les enfants sont guidés pour focaliser leur concentration, à persévérer dans des tâches  difficiles, et de modérer leur comportement.

Lignes directrices d’une communauté enfantine

Les premières trois années de la vie sont un moment crucial pour la construction du soi en tant que personne de son temps et de son lieu, un moment pour construire deux confiances basiques : en soi-même et en l’environnement.

L’embryon spirituel

Maria Montessori parle de l’enfant durant les 3 premières années de vie comme d’un embryon spirituel, faisant référence aux parties du corps qui se forment dans l’utérus de la mère, l’enfant doit se créer psychologiquement via le processus d’humanisation. L’enfant apporte avec lui toutes les potentialités pour le mouvement, le langage, etc.. mais elles peuvent se concrétiser uniquement si l’environnement offre les bons stimuli à chaque étape de développement.

Les tendances humaines

Tous les êtres humains sont nés avec des tendances humaines, inclinaisons naturelles qui nous aident à nous adapter et à transformer l’environnement : exploration, orientation, ordre, communication, manipulation, auto-perfection, abstraction et imagination, vie sociale et besoins spirituels (art, musique, danse, religion). Dans l’environnement Montessori, ces tendances sont satisfaites grâce à l’environnement préparé.

L’esprit absorbant

Les enfants de 0 à 3 ans ont un esprit d’un type spécial, que Maria Montessori appelle l’esprit absorbant inconscient. En cela, elle voulait dire que les enfants ont une capacité à absorber la connaissance sans effort et à s’auto-instruire.

Les périodes sensibles

Le cerveau humain a une capacité remarquable de s’adapter et de changer mais le moment est crucial. Alors que l’apprentissage continue toute la vie, il y a des périodes optimales que Maria Montessori appelle « périodes sensibles ». Pendant ces périodes sensibles, l’enfant peut apprendre rapidement si l’opportunité est proposée. Cette période passée, il peut avoir des difficultés à absorber les compétences et l’information.

Pour les enfants en bas âge et les bambins, les périodes sensibles incluent :

  • le mouvement
  • le langage
  • l’exploration sensorielle
  • l’assimilation d’images
  • l’intérêt pour les petits objets
  • l’ordre

L’autonomie

Dès la naissance, les hommes luttent pour l’indépendance. Les enfants ressentent ce besoin très fortement, ils veulent faire des choses par eux-mêmes et participer dans le monde qui les entoure. Dans les classes Montessori, cette énergie naturelle vers l’indépendance est renforcée par des expériences pratiques, sociales et intellectuelles. L’enfant devient un agent actif dans sa propre éducation, en disant « aide moi à faire seul ». Nous honorons cela en aidant les enfants à aller vers des niveaux plus élevés d’autonomie et d’indépendance.

L’éducateur

L’éducateur formé en Montessori a une foi en le potentiel énorme de chaque enfant, son rôle est de lier l’enfant aux activités et expériences de l’environnement préparé. La formation spécifique résulte en une connaissance approfondie du développement de l’enfant, des buts et utilisations de chaque activité et d’une compréhension de comment favoriser et maintenir l’harmonie sociale dans une classe.